Des équipes et des équipages.

Publié le par Jissey.Moro

La tradition maritime voulait que les marins aient davantage peur de leur capitaine 

que de la tempête. Il n'était alors question que de rapport de force.

Les équipages étaient soumis à l'autorité sans limite

du chef tout puissant après Dieu .

On obéissait aux ordres qui ne se discutaient pas.

P1110829

Il y a cent ans, Atlantic, première du nom était un  vaisseau de commerce

piloté par Charlie Barr qui battit dessus le record

de la traversée de l'Océan Atlantique

au prix de la terreur qu'il faisait régner à bord.

atlantic 6183

Les passagers, dans les rafales,

étaient à genoux dans le carré pour prier

alors que le voilier fonçait en craquant,

couché dans la houle du large au milieu des icebergs.

Difficile d'imaginer une telle cathédrale de toile sans  organisation

ni solidarité entre les hommes d'équipage.

Pas besoin de supporters déguisés avec un maillot aux couleurs du bateau.

Ils ne seraient d'aucune utilité.

Les commentateurs ne seraient ici que ballast;atlantic 6185

Chacun connait son rôle et le joue avec le reste de l'équipage.

On ne peut se permettre de confondre passagers et équipage.

Même si de nos jours la réplique de ce bateau mytique

n'obeit pas à des règles aussi folles qu'au début du vingtième siècle,

on ne peut imaginer de désordre ou du chacun pour soi,

 sinon le navire aurait tôt fait d'être drossé sur les rochers...

atlantic 6199 Voir album "Atlantic"

Commenter cet article