Il y a un an, un pavot se pavanait déjà.

Publié le par Jissey.Moro

Il y a un an déjà, quasi jour pour jour,

que je m'étais arrêté sur le bord de cette route

pour photographier ce pavot là.

Le cycle immuable

avait distribué ses ordres,

jour pour jour

et la corolle se pavanait de nouveau

répétant inlassablement, inconsciemment

les exigences de la survie de l'espèce

fleurs-en-vrac 4260

 

Traitant en noir et blanc les images

j'ai tenu à mettre en évidence la beauté

implacable, quasi métallique des pétales

en opposition avec l'exubérance de sa couleur pourpre 

qui tournait au soleil comme un de ces moulinets en plastique

qui amusent les enfants dans les foires.fleurs-en-vrac 4262

Beauté métallique, mais fragile.

Déjà le printemps semble laisser la place

à l'été. les pétales se froissent,

 leur énergie décroit  pour laisser apparaître les fruits.  

fleurs-en-vrac 4272

Commenter cet article