les fleurs sans les fleurs.

Publié le par Jissey.Moro

A l'endroit ou à l'envers,

en couleur ou en noir et blanc

que vous  voyez seulement les tiges

ou même pas,  

je sais que vous ne pouvez 

vous empêcher de les imaginer à votre façon.

 

 

2010_05_21.jpg

Bleu, blanc, bleu.

 

P1110093.JPG

 

blue saturday

 

P1110094.JPG

 Black and white

P1110098.JPG

 

Blue and orange fantasy...

japonaiseries-a-ma-facon-4562.JPG

 

Cette photographie, de façon curieuse me rappelle deux choses.

Une phrase d'André Comte Sponville, sur l'amour et la beauté :

"Est-elle belle parce que je l'aime, ou l'aimais-je parce qu'elle est belle ?"

et une anecdote racontée par J.L.Godard, sur les hommes et la prière.

L'homme ne sait plus ce que signifie la prière qu'il récite.

Il l'a apprise d'un ancêtre qui lui même l'a apprise d'un autre ancêtre

qui avait oublié le sens de cette prière. Il se souvenait seulement

qu'il fallait répeter cette prosodie.

Il en est peut-être de même de la beauté des gens et des fleurs.

Il est bon parfois de les oublier pour les imaginer . 

Commenter cet article