Une ville te manque.

Publié le par Jissey.Moro

Une ville te manque,

ses contre jours,

ses rues pavées

dont tu ignores les issues,

ses silhouettes auréolées d'or

tournées vers le fleuve boueux,

qui attend d'incertains voiliers

dont les haubans sifflent dans le vent

des absences.

total égo1

Une ville te manque,

te plonge dans des souvenirs

cubiques qui se répètent à l'infini.

Rayures, balafres horizontales

des volets clos sur les rêves de bière

des citadins repus de fortune bizarre.

Montages48

Une ville te manque

qui colle la nuit venue

sur les façades décrépies, craquelées,

 ses affichettes codées

d'un monde qui se fragmente

et se découvre par ses marges

 

Montages47

 

Une ville te manque,

ourlée de containers asiatiques,

adossés à de sobres cargos,

repus de vos indifférents désirs,

jusqu'au plomb du ciel,

Montages50

Une ville te manque

que tu réinventes  dans tes songes.

Image d'une image

trop éloignée.

Cette ville te rêve plus que tu ne l'imagines

C'est elle qui modèle

ton visage comme une voie

qui s'enfonce en elle même

et joue à s'égarer.

Montages53

 

Commenter cet article