Top articles

  • A dire vrai, le poete ment souvent...

    04 avril 2009

    Le poète ment souvent, affirmait Homère... Niezsche le prétend aussi Nietzsche est-il un poète, un menteur en quête de vérité? Probablement ... Les mensonges sont souvent des étapes pour atteindre un peu de vérité... par hasard . La vérité est incongrue......

  • Arums

    06 avril 2009

    Tige longue, gorgée d'eau creuse comme un roseau irriguant silencieuse une curieuse corolle hermaphrodite. Pétale unique, vierge, fragile, délicat, patient, séduit, s'enroule, sensuel,sceptique autour du pistil d'or, raidi, tel un dard provoquant les...

  • Autres arums...

    07 avril 2009

    Difficile de choisir tant la fleur est charmeuse et se joue des hésitations... La quelle retenir, la quelle éliminer. Entre le modèle et le photographe une danse, des poses, des contorsions.. Elle a son mot à dire la pomme disait Picasso. Parfois, l'instant...

  • à la casse...

    07 avril 2009

    Lorsque je me suis arrêté devant cette casse auto, je souhaitais seulement trouver des véhicules écrasés à la manière des compressions de César, je souhaitais trouver des couleurs de rouille, d'oxydation, des véhicules méconnaissables, jouer avec les...

  • Barcelona, Barcelona... Utilitza la llengua !

    09 avril 2009

    A la poursuite de Vickie, Christina à Barcelona... de Woody Allen... Une toute autre ville surgit, ville de reflets, de jeux de miroirs, de perspectives, de lumières, Des thèmes récurrents aussi : les chaises vides, les graffitis, les affiches, les ombres,...

  • Brest, du tonnerre...

    09 avril 2009

    Brest, est une ville qui détonne. Il y a le haut. Commun. Plutôt gris noir. Commerces et rues qui penchent. Ça ressemble à partout. Sans y croire. Peut-être en un peu plus taiseux. Puis, Il y a le bas. Portuaire. Entre mer et bateaux, entre terre et dépôts....

  • A l'endroit comme à l'Anvers

    09 avril 2009

    Anvers en noir ou Anvers en couleurs. Ce serait le début du Nord. Le photographe aurait toujours une idée derrière la tête... Et si on dressait les corbeaux en sculpture comme ailleurs les coucous, pour enfoncer le clou du ciel gris dans vos mémoires...

  • toutseulsurlocéan

    24 avril 2009

    Enunmotcommeencent Jaitrèsenvieencetinstantprécis Quinennestpasunautre Quenoslanguespleinesdesalivetiède Semmêlentetnesedémêlentpasdesitôt Parcequesimplement Nousavonstouslesdeuxtrèsenvie Demmêlernoslangues Pleinesdesalivetiède Sansfaireplusdebruitquedeuxescargots...

  • prièrepourignare

    24 avril 2009

    Quandilpartitenmercettefoisciilemporta Unedetteenverslameretenverssamère Lapremièrecarellenelavaitpasvoulu Lasecondeparcequellelavaitsecouru Ilsétaitdoncpromisdefaireuneprière Maisfaireuneprière Pourquelquunquinenfaitjamais Cenestpasfacile Alorsdabordilaregardélamersétaler...

  • Fantaisie asiatique

    24 mai 2010

    Le dépouillement de l'art japonais est appaisant pour l'âme. Il suffit de si peu de choses. Une fleur, souvent modeste, mais gracieuse une tige élancée, jamais tout à fait rectiligne, reliant de façon souple et détachée, les contingences de la terre et...

  • A qui appartiennent les reflets?

    24 mai 2010

    C'est au pied d'une échelle de fer rouillée, oubliée par l'estran dans l'eau verte des Sables d'Olonne que je surprends ces silhouettes incroyables dans leur chorégraphie involontaire toujours instables, au bord du vide Ces jeux de lumières innocents...

  • Une renoncule rose pour un musée

    25 mai 2010

    D'une discussion sur la sauvegarde des renoncules, soit, comment les garder plus longtemps dans un vase, on peut en arriver à une promenade virtuelle dans le musée en plein air d'Anvers. En échange, quoi? Une renoncule rose sous la chemisette avec les...

  • Elle nue

    25 avril 2009

    Cestdimancheaujourdhui. Puisquecestdimanchejevaisalleràlamer faireunetoile. Jefaisdelapeintureledimanche parcequejesuisunpeintredudimanche. Enfaitjesuisunpeintretouslesjours Cestmonmétierjesuispeintreofficiel Maisledimanchecestspécial jesuispeintrepourmoi...

  • salaudsdepoussins

    25 avril 2009

    Deviens ce que tu es... disait le grand Nietzsche Oui bien-sûr. Mais si je hais ce que je suis devenu ? Imagineunninstant Unœuf Unœufnormaldepoule Maiscetœufenveloppédansdugrillage Dugrillagecommeceluidespoulaillersmaisrouge. Imagineunpeucepauvreoeufsuspendu...

  • Zantedeschia aethiopica

    27 avril 2009

    Pour le paysan, le sillon, pour le marin, le sillage, pour l'oiseau, pas de sillon, pas de sillage, le voyage. Croisées au détour d'une ruelle de Port Joinville, ces fleurs aux spathes violacées enveloppant leur spadice jaune d'or le poursuivent-elle...

  • eaux d'artifice

    14 mai 2009

    Matinée esseulée à la recherche de rien du tout elle promenait sa lassitude au coeur du vert d'un parc. Ouverte à la possible magie de ce lendemain de tonnerre et d'averses elle connaissait les feux d'artifice mais ignorait que pouvaient surgir comme...

  • oups

    15 mai 2009

    Vous ne saurez jamais vraiment Monsieur, le fond de cette histoire. Elle était plantée là, devant le manège de bois miniature à observer les automates, les poulpes, les crevettes, les crabes, les poissons abyssaux C'est alors qu'elle remarqua, Monsieur,...

  • passage Pommeraie

    15 mai 2009

    Peut-être est-ce l'effet des reflets, ce labyrinthe de glaces, de bois, du passage Pommeraie. Mais tu rêvais, tu divaguais. Tu pensais fermement, comme on le fait seulement dans les rêves. La plus profonde de tes fibres te criait que les femmes aiment...

  • Nantes au carré

    16 mai 2009

    Nantes ville élégante. Rien ne dépasse. Pas de bruits inutiles. Rues silencieuses, recueillies. Promenades paisibles. Provocation et provocateurs prennent soin de se représenter de façon esthétique ou presque. Nantes,ville de reflets ordonnés, répéte...

  • chrisco.

    18 mai 2009

    "La meilleure façon de réaliser ses rêves, c'est de se réveiller" disait Paul Valéry Gris, impeccablement gris. Des lignes sobres, épurées. Futile et discrète élégance d'une fortune à flot en ces jours de misère. Le carbone et le titane lustrés attendent...

  • le pavot penchant

    23 mai 2009

    Parmi les combats du printemps, il y a celui du bon moment pour saisir le coquelicot. Trop tôt, il est pâle, Trop tard, il est cuit... Ajoutez à cela que le rouge est farceur, ce n'est pas une couleur facile, capricieuse à souhait, elle fait vite tache,...

  • De l' incertaine beauté des cargos.

    23 mai 2009

    Ils n'ont pas tous la même vie ces aciers frottés à de multiples quais. Pilotés par des mains indifférentes, ils ont remonté des fleuves différents, servi des intérêts dont ils ne verront jamais la face. Ils ont été gouvernés ici ou là au gré de cargaisons...

  • Du visage au portrait

    12 juin 2009

    Avant toute chose Merci à vous toutes et tous... qui avez accepté de prêter vos visages à mes recherches en confiance. Vous m'avez permis de faire quelques pas en votre compagnie, permis de me poser bien des questions, aidé à soulever un coin de voile....

  • au coin de l'oeil

    13 juin 2009

    M. s'étonne en regardant son visage sur l'écran de l'appareil. Elle trouve que c'est trop près. C'est vrai que dans la photographie en général, je joue du détail, de la répétition, de la juxtaposition de parties et de leurs variations. Je reçois vivement...

  • les yeux du temps qui passe...

    15 juin 2009

    La photographie toujours est instantanée. Maintenant, ici, pour toujours qui jamais ne sera pareil. Lorsque je regarde des clichés de mon enfance je m'étonne de détails du quotidien de l'époque et m'en amuse souvent. Ce qui semble du dernier cri passe...

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>